TABASCO® RÉVÈLE LE RAPPORT NATIONAL SUR LE BRUNCH 2020:

Une étude pancanadienne dévoile la formule brunch idéale pour ravir les papilles des gens d’un bout à l’autre du pays

Share

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pinterest

Download a PDF version of the press release

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Toronto, 30 juin 2020 – Le week-end est un moment pour se détendre, relaxer et profiter d’activités que nos journées de travail nous empêchent de faire en semaine. Alors que certains ne pensent qu’à se prélasser au lit, d’autres n’hésitent pas à aller faire la file devant leur restaurant préféré pour bruncher. Et on le voit – le brunch a connu une ascension météorique en 2019 avec des chiffres qui montrent que le célèbre repas de fin de matinée représente 186,700,000 de visites au restaurant. Le montant global dépensé enregistre une hausse de plus de $230 millions par rapport à l’année précédente, et la population, qu’elle soit d’est ou d’ouest, alloue en moyenne 35% de son budget alimentaire aux repas à l’extérieur ou à emporter – cela fait beaucoup de hollandaise et de mimosas à volonté !

Alors que plus de la moitié des Canadiens disent manger à l’extérieur pour se faire plaisir et retrouver famille et amis pour le lunch (33%) ou le souper (49%), plus de 49% de nos compatriotes préfèrent recevoir à la maison. Bien que les mets fait maison ne soient pas aussi instagrammables que le tout dernier endroit branché, ces déjeuners et brunchs du week-end sont moins contraignants, moins coûteux que d’autres repas et représentent l’occasion rêvée de se retrouver pour profiter de réels moments de partage.

LES CANADIENS VEULENT TOUT!
En quête de la formule brunch idéale pour ravir toutes les papilles, Tabasco® a sondé la population, et découvert que 58% des Canadiens choisissent généralement des mets davantage traditionnels pour le brunch (tels que les oeufs, le bacon et les fèves au lard). Mais, lorsqu’interrogés sur leur gourmandise du matin préférée, la grande majorité des gens à travers le pays n’arrivait pas à se décider, et était presque tiraillée entre le sucré (pancakes et gaufres), les mets carnivores (tout type de viande, y compris saucisse, bacon et jambon), et les préparations plus fines (comme les oeufs Bénédicte, les oeufs pochés ou le saumon fumé). Étonnamment, seulement 11% des adeptes du brunch opteraient pour des options véganes ou végétariennes.

Autre fait intéressant : ce sont ceux de moins de 55 ans qui ont le palais nettement plus aventurier et sont plus enclins à ajouter une large variété de produits à leur déjeuner. Ceux qui aiment manger épicé et qui accompagnent leur déjeuner de sauce piquante ont sont plus enclins d’opter pour des options plus fines ainsi que des plats végétariens ou végans. Moins de 15% des Canadiens ont reconnu choisir des aliments riches en glucides pour le brunch, comme les bagels, croissants, donuts et sandwiches.

ADIEU PLANCHES DE CHARCUTERIE, BONJOUR PLANCHES-DÉJEUNER
Après analyse des résultats du rapport sur le brunch, Tabasco®, l’emblématique marque de sauce piquante depuis 150 ans, propose de réinventer les habitudes des Canadiens lorsqu’ils reçoivent chez eux, en créant des planches à déjeuner répondant aux envies de chaque convive. Inspirée par les planches de charcuterie et plateaux de fromages très en vogue l’année dernière, la marque de sauce piquante la plus vendue au monde, s’est donné pour mission de simplifier les préparatifs, en se concentrant sur le repas le plus facile à confectionner. Servir le brunch sur une planche, c’est une façon pour les hôtes d’impressionner leurs convives de façon amusante et pratique, tout en proposant des mets adaptés à tous les palais.

L’équipe Tabasco® s’est basée sur les résultats de l’enquête pour créer trois planches- déjeuner adaptées aux papilles variées des Canadiens.

LE TRADITIONNEL

  • 58% des Canadiens choisissent de conserver les aliments traditionnels du déjeuner lors d’un brunch.
  • Les Canadiens sont carnivores: 26% d’entre eux souhaitent manger des saucisses, du bacon et du jambon le matin, et 15% révèlent qu’ils aiment que leur déjeuner soit servi dans ou sur du pain !
  • Découvrez cette recette de fèves au lard de Tabasco® pour agrémenter ce plateau-déjeuner.

 

 

 

 

LE GOURMAND

  • 28% des Canadiens admettent raffoler de sucre le matin et sélectionneraient sans hésitation les crêpes ou les gaufres, peu importe les autres options de brunch.
  • Un sirop d’érable relevé & du beurre fouetté ou de la confiture à la chipotle forment l’accord parfait pour les friands de gourmandises.

 

 

 


LE GASTRONOME

  • 26% des personnes interrogées s’attendent à des mets un peu plus sophistiqués lors du brunch, comme des oeufs Bénédicte, des oeufs pochés ou du saumon fumé.
  • Tandis que seulement 11% des gens optent pour des options sans viande, 15% ne peuvent se passer des aliments riches en glucides!
  • Essayez cette hollandaise au Tabasco® & ce fromage à la crème au Tabasco vert pour rehausser votre repas.

 

 

Avec un pays aussi grand et riche que le Canada, on pourrait difficilement envisager de ne pas manger local. Outre le bacon, le déjeuner peut sans aucun doute proposer une large sélection de mets, d’un océan à l’autre. De la viande aux fruits, en passant par les fromages et les céréales, chaque province offre sa panoplie d‘ingrédients de qualité et de recettes uniques pour rehausser vos planches à brunch.

PROVINCES MARITIMES:

  • Confiture de chicoutai: aussi connu sous le nom de plaquebière, ce petit fruit jaune orangé est populaire dans les confitures et les tartes.
  • Homard et fruits de mer: pourquoi pas! Les lobster rolls sont un vrai délice en saison, tout comme les huîtres.
  • Confiture de bleuets: le Canada est le plus grand producteur et exportateur de bleuets sauvages au monde. Ceux-ci sont principalement cultivés dans les provinces atlantiques et au Québec.

QUÉBEC:

  • Cretons: le terme cretons désigne un pâté québécois emblématique fait de viande de porc hachée et d’épices. Les cretons se dégustent de préférence sur une tranche de pain épaisse et croustillante.
  • Fromage Oka: ce fromage au goût de noix et de fruits tient son nom du petit village d’Oka où il est confectionné par les moines et sert de source de revenus pour le monastère.
  • Sirop d’érable: Le Québec aura produit 175 million de livres de sirop d’érable en 2020. Cela représente 72% de l’offre mondiale.

ONTARIO:

  • Peameal bacon: ce bacon enrobée de semoule de maïs est propre à l’Ontario. Saviez-vous que la ville de Toronto était surnommée ‘Hogtown’ ou ville du porc?
  • Fromage: On fait du sacrément bon fromage en Ontario, et il n’est donc pas facile de n’en choisir qu’un. À l’époque, la capitale laitière du Canada comptait 98 fromageries. Aujourd’hui, la Route des fromages d’Oxford propose de s’arrêter à cinq fromageries d‘exception, comme celle du Bright Cheese and Butter, du Gunn’s Hill Artisan Cheese ou encore du Mountainoak Cheese.

PRAIRIES:

  • Kielbasa: les Prairies ont hérité de la saucisse polonaise bien connue en Europe Centrale à l’arrivée des Ukrainiens.
  • Confiture d’amélanches: populaires auprès des groupes indigènes vivant dans les prairies, ces petites baies, ou « saskatoons », sont aussi excellentes pour lasanté.
  • Miel: le Canada est le sixième plus grand producteur de miel, et ¾ de la production nationale provient des prairies.
  • Bannique: la bannique est un met traditionnel des Premières Nations et se présente sous la forme d’un pain frit ou cuit au four, dont l’origine est aussi vieille que le Canada !

COLOMBIE BRITANNIQUE:

  • Bacon de poitrine de porc fumé: le traditionnel bacon chinois est un clin d’oeil à la population asiatique et à sa culture culinaire, bien présentes à Vancouver.
  • Saucisse d’agneau: la Colombie Britannique est réputée pour son excellent agneau.
  • Saumon fumé: l’industrie des produits de la mer de la Colombie Britannique produit plus de 100 espèces de poisson sauvage et d’élevage, y compris le saumon.

-30-

Pour plus d’informations ou pour planifier une entrevue avec un représentant TABASCO®, veuillez contacter The PR Department au 416.535.3939 ou par courriel à [email protected]